LE SUIVI DE L’ÉTAT DE SANTÉ DE VOS SALARIÉS

 

L’une des 4 missions clés d’AGESTRA est d’assurer la surveillance de l’état de santé des travailleurs en fonction des risques concernant leur santé au travail, leur sécurité et celle des tiers, de la pénibilité au travail et de leur âge.

 

Pourquoi un tel suivi ?

Les objectifs du suivi individuel de l’état de santé des salariés sont multiples :

  • Réaliser un suivi global de l’état de santé des salariés d’une entreprise et le mettre en lien avec les conditions de travail dans l’entreprise ;
  • Suivre et tracer les expositions des salariés aux risques professionnels et réaliser les examens médicaux et complémentaires adaptés à ces risques ;
  • Détecter et prendre en charge les situations pouvant évoluer vers une incompatibilité de l’état de santé du salarié et à son poste de travail ;
  • Détecter des modifications de l’état de santé en lien avec les conditions de travail, avant le stade de la maladie ;
  • Orienter les salariés le cas échéant vers leur médecin traitant pour une prise en charge diagnostique et thérapeutique ;
  • Proposer des adaptations ou aménagements du poste de travail ;
  • Informer les salariés sur les risques professionnels auxquels les expose leur poste de travail et sur les mesures de prévention à mettre en œuvre, sans se substituer au rôle de l’employeur en la matière ;
  • Conseiller les salariés en matière d’hygiène de vie lorsque le travail a un impact sur celle-ci et réciproquement.

Qui réalise ce suivi ?

Le suivi individuel de l’état de santé des salariés est réalisé par une équipe composée généralement :

  • d’un médecin du travail ;
  • d’un infirmier en santé au travail ;
  • de secrétaires médicales.

Cette équipe peut également comporter un interne en médecine du travail ou un collaborateur médecin (médecin suivant un cursus de formation en santé au travail).

De quelle manière est réalisé ce suivi ?

Ce suivi est réalisé sous la responsabilité du médecin du travail en fonction des risques professionnels auxquels les salariés sont exposés et en fonction de leurs conditions de travail, de leur âge et de leur état de santé. La réglementation prévoit plusieurs cas de figure et fixe un cadre général à l’intérieur duquel le médecin du travail adapte plus finement les modalités précises du suivi de chaque salarié.

Embauche d’un nouveau salarié : la demande d’examen initial

Lorsque vous embauchez un nouveau salarié, vous devez en informer votre centre médical en effectuant une demande de renseignements préalables à la planification de la visite d’information et de prévention initiale ou de l’examen médical d’aptitude à l’embauche.

Pour cela, il vous suffit de télécharger ce document et de le renvoyer par mail ou par courrier à votre centre.

Aller plus loin : Consultez la réglementation !

AGESTRA met à votre disposition une page dédiée aux textes législatifs et réglementaires applicables en la matière.