Dirigeants TPE – PME : impact de la crise sanitaire sur votre santé et votre activité

 

Notre 2ème enquête est terminée ! Les résultats sont disponibles. Merci à tous

Voir les résultats de la première enquête

Les entreprises sont durement impactées par la crise sanitaire et les restrictions liées à la pandémie de COVID-19. Dans notre mission de surveillance sanitaire, il est important de connaitre les conséquences du premier confinement lié à cette crise sur la santé des dirigeants d’entreprises en se concentrant sur les TPE et PME, dont AGESTRA est souvent le partenaire essentiel en termes d’évaluation et prévention des risques sanitaires.

L’objet de notre étude est donc d’apprécier l’impact de l’épisode épidémique sur la santé des dirigeants et sur l’activité de leur entreprise.

Nous avons sollicité par mailing les dirigeants d’entreprises de TPE/PME (hors fonction publique) pour répondre à un court questionnaire en ligne sur notre site internet du 01 septembre au 14 octobre 2020.

5 570 mails ont été envoyés, 4 368 ont été délivrés, 1 716 ont été lus. Au total, 264 dirigeants (soit 4,7%) ont répondu.

graphique covid

Globalement on observe une dégradation de l’état de santé perçue en lien avec le premier confinement et la récupération est encore incomplète en septembre 2020.

Les femmes étaient plus susceptibles de déclarer une détérioration de leur santé perçue que les hommes. Quel que soit le secteur d’activité, tous les dirigeants semblent impactés en termes de dégradation de la santé perçue.

L’augmentation de l’activité pendant le premier confinement et la difficulté à mettre en œuvre les aménagements sont en lien avec cette dégradation. On retrouve aussi des facteurs plus personnels tels qu’avoir des enfants à charge.

VOIR L’ANALYSE COMPLÈTE EN CLIQUANT ICI

Santé des dirigeants de TPE-PME : impact d’une pandémie qui se prolonge

Depuis mars 2020, la pandémie de COVID-19 sévit durablement. Notre pays a connu trois confinements et des mesures restrictives mouvantes qui ont impacté durablement la vie sociale et l’économie avec des conséquences sanitaires non négligeables.

A l’issue du premier confinement les dirigeants de TPE/PME, dont AGESTRA assure le suivi, ont été interrogés pour en connaitre l’éventuel impact sur leur santé. Dans ce contexte de pandémie qui se prolonge, il est important d’évaluer l’effet de la durée de la crise sur la santé des dirigeants d’entreprise. Pour ce faire ils ont été à nouveau sollicités en élargissant l’enquête aux adhérents des services de santé au travail interentreprises de l’association Grand Est Santé Travail (GEST).

934 dirigeants de TPE/PME ont répondu à un questionnaire en ligne à la fin du printemps 2021.

 

 

Globalement on observait une dégradation de l’état de santé perçue en lien avec le premier confinement et une récupération semblait amorcée en septembre 2020. A l’issue du 3e confinement, la tendance est de nouveau à la baisse.

S’ils étaient 38% après le premier confinement à déclarer un état de santé moins bon qu’avant l’épidémie de Covid-19, à la fin du printemps 2021 ils sont près de la moitié.

VOIR L’ANALYSE COMPLÈTE EN CLIQUANT ICI