realite-virtuelle-agestra-sante-travail (3)

Dans le cadre de sa mission de soutien à l’innovation au bénéfice de la santé et de la sécurité au travail, le Fonds de Dotation Mercy a participé au financement de plusieurs outils technologiques permettant à AGESTRA d’accompagner ses adhérents dans une logique de prévention primaire pour préserver la santé/sécurité des salariés et garantir l’efficience des entreprises.

Ayant pour projet le déménagement de ses locaux, l’entreprise KSB (pompes, robinetterie et maintenance industrielle) a fait appel à AGESTRA afin de bénéficier d’un accompagnement et de conseils santé-sécurité pour la réimplantation et la mutualisation de ses activités (fusion des ateliers KSB SupremeServ d’ALGRANGE et de CREUTZWALD).

Après avoir pris contact avec le SPSTI par l’intermédiaire du médecin du travail du centre de Fontoy, les différents acteurs de l’entreprise ont été en étroite collaboration avec nos ergonomes, Sophie PETIT-BOURGOGNE et Charlotte MILOT-GAILLARD. L’équipe s’est rendue sur place afin de connaitre les modalités du projet et de déterminer les marges de manœuvre pour proposer des environnements de travail adaptés aux futurs utilisateurs et à leurs tâches.

Le projet s’est articulé en deux temps :

  • La conception et l’implantation des activités administratives
  • L’intégration des activités techniques à travers l’analyse des situations de travail rencontrées au sein des ateliers.

L’analyse de l’existant a été la base de la réflexion de cette collaboration.

realite-virtuelle-agestra-sante-travail (3)

Afin d’apporter des réponses pertinentes face au défi de cette intervention, les ergonomes ont déployé les outils acquis avec le concours du Fonds de Dotation Mercy, à savoir un logiciel de modélisation 3D, un casque de réalité virtuelle et des capteurs de mouvement. Ces différents outils ont permis à l’entreprise de se projeter dans ses nouveaux espaces grâce au casque de réalité virtuelle et de s’approprier les solutions proposées par les ergonomes en tenant compte des contraintes architecturales et spatiales de ses futurs locaux.

realite-virtuelle-agestra-sante-travail (1)

La modélisation des espaces de travail, notamment pour la partie administrative, a permis de :

  • Adapter chaque poste de travail à son utilisateur futur en tenant compte de ses caractéristiques et de ses tâches (par exemple : le besoin de confidentialité) ;
  • Prendre en compte les co-activités et les besoins en termes de communication des équipes ;
  • Rationnaliser les espaces de travail et de stockage ;
  • Prendre en compte les besoins de matériel des futurs usagers ;
  • Ouvrir le dialogue face aux risques professionnels inhérents à chaque activité au sein de l’entreprise ;
  • Valider par anticipation l’achat de matériel.

L’analyse de l’activité au sein de l’atelier de production sur des phases de montage/démontage des pompes industrielles via l’utilisation des capteurs de mouvement a permis d’illustrer les contraintes physiques, notamment articulaires, relatives à ces tâches. Il a été possible de mettre en lumière les phases de l’activité et les outils les plus contraignants ainsi que les déterminants à l’origine de ces contraintes.

Pour l’entreprise KSB, la démarche mise en place a permis d’augmenter la qualité de l’accompagnement, non seulement en termes d’amélioration des conditions de travail, mais aussi d’efficience dans la modernisation de ses projets.

AGESTRA se positionne comme un partenaire privilégié de ses adhérents lors de la transformation des situations de travail pour les améliorer dans une démarche de prévention primaire novatrice.

Témoignage

« Le projet de rassemblement de nos deux ateliers (Algrange et Creutzwald) dans nos nouveaux locaux à Ennery nous a amené à repenser totalement notre organisation. A cette occasion, nous avons souhaité améliorer d’une façon considérable, pour le bien-être de nos collaborateurs, les conditions de travail et d’usage (prévention des accidents, des maladies professionnelles, baisse de la pénibilité, de la charge physique, mentale et psychique du travail…) tout en prenant en compte les différents critères de performance (production, qualité, délais, maintenance…) relatifs à notre structure et activité.

L’accompagnement par un organisme spécialisé dans cette démarche était nécessaire, c’est la raison pour laquelle nous avons fait appel aux ergonomes de AGESTRA.

Charlotte et Sophie ont produit un travail de grande qualité, qui nous a permis de dynamiser l’ensemble des actions. Elles ont pris en compte les requêtes de nos salariés, observé leur travail et nous ont proposé un aménagement que nous avons retenu. Leurs écoute et conseils nous ont permis d’aménager nos bureaux et notre atelier dans un seul objectif : que l’ensemble de nos collaborateurs puisse avoir des conditions de travail optimales. Les outils utilisés (le casque de réalité virtuelle) ont permis de visualiser de manière concrète les aménagements proposés. Ils sont à l’image des prestations 4.0 de KSB (maintenance avancée, outils connectés…).

Au vu de la qualité du travail effectué, en collaboration avec nos équipes de KSB, nous avons engagé de nouvelles actions comme, par exemple, le réaménagement d’un nouveau poste de travail pour le secteur bobinage. »

Caroline PELLERIN, Responsable QHSE Région Est, KSB

AVANT

realite-virtuelle-agestra-sante-travail (2)

PROJECTION 3D

realite-virtuelle-agestra-sante-travail (2)

REALISATION

realite-virtuelle-agestra-sante-travail (1)