vaccination

Mise à jour du  20/10/2021

Vaccination anti-Covid19 par les professionnels de santé AGESTRA

  • Conformément au Protocole pour la vaccination par les services de santé au travail, actualisé dans le courant du mois d’octobre 2021, nos professionnels de santé sont habilités à vacciner au moyen des vaccins AstraZeneca-Vaxzevria, Covid 19 Vaccine-Janssen, Moderna-Spikevax et Pfizer-Cominarty.

 

Pour rappel :

– les vaccins Janssen et AstraZeneca sont réservés aux personnes de 55 ans et plus 

– les vaccins Moderna et Pfizer peuvent être administrés aux personnes âgées de 12 ans et plus. A noter que, désormais, seuls les salariés de plus de 16 ans peuvent être vaccinés par leur service de santé au travail au moyen de ces vaccins.

Les doses de vaccin Pfizer ne seront accessibles aux professionnels de santé au travail qu’à titre exceptionnel et en vue d’un seul objectif : celui de limiter la perte de flacons en centres de vaccination.

→ Il est peu probable que nous puissions être livrés de doses de vaccin Pfizer-Cominarty.

La délivrance des doses de vaccins AstraZeneca, Janssen, Moderna est effectuée en fonction des disponibilités de chacun d’entre eux. Périodiquement, des fenêtres de commandes sont ouvertes à nos professionnels de santé sur le portail dédié du Ministère de la Santé.

  • Il appartient à chaque médecin du travail de gérer les demandes des travailleurs de l’effectif qu’il a en charge. La planification des sessions de vaccination sera effectuée, le cas échéant, en fonction du nombre de salariés demandeurs, du type de vaccin qui nous est proposé sur le portail de commande et du nombre de flacons du vaccin qui nous est proposé à la commande.

Nous constatons que ces trois critères ne sont pas toujours en adéquation. A titre d’exemple, début Juillet 2021, alors que nous recevions très peu de demandes, le portail a enfin été ouvert aux services de santé au travail pour passer commande de Moderna, à raison de 10 flacons minimum par médecin du travail  (= 110 doses).

  • Les personnes volontaires à la vaccination doivent effectuer elles-mêmes la démarche de se rapprocher de leur médecin du travail. Si le salarié choisit de passer par son service de santé au travail, lorsque cela est possible, il est autorisé à s’absenter sur ses heures de travail. Aucun arrêt de travail n’est nécessaire et l’employeur ne peut en aucun cas s’opposer à son absence. Le salarié informe son employeur de son absence pour visite médicale sans avoir à en préciser le motif.

Ces sessions se déroulent essentiellement au sein de nos centres médicaux. Sous certaines conditions très strictes, des sessions de vaccination pourraient être organisée au sein des entreprises.

Des aménagements sont envisagés, par le protocole, quant au public de travailleurs vaccinés, pour dépasser le périmètre strict des salariés des entreprises adhérentes. Ainsi, nos services peuvent vacciner des salariés des entreprises sous-traitantes (celles présentes sur le site d’une entreprise adhérente) ou même les employeurs qui le demandent.

 

Retrouvez :

– le protocole pour la vaccination par les services de santé au travail d’octobre 2021 en cliquant ici.

– la foire aux questions « Vaccination par les services de santé au travail »  en cliquant ici

– des supports d’information pour les publics et les professionnels concernés par la vaccination sur le site du Ministère de la Santé

en cliquant ici

– plus d’informations sur l’obligation vaccinale sur le site du Ministère de la Santé en cliquant ici.

 

 

Vaccination anti-Covid19 – Note salariés entreprises adhérentes – 19 avril 2021
Vaccination anti-Covid19 - Reprise des sessions de vaccination - 30 mars 2021

Vaccination anti-Covid19 au moyen du vaccin AstraZeneca :
Reprise des sessions de vaccination

au sein des centres médicaux AGESTRA

Suite à la publication de l’avis de la Haute Autorité de Santé (HAS) en date du 19 mars 2021 et à la mise à jour du « Protocole de vaccination par les médecins du travail au moyen du vaccin AstraZeneca » en date du 24 mars 2021, la campagne vaccinale peut désormais reprendre au sein de nos centres médicaux.

Nous vous invitons cependant à prendre en compte les changements suivants et à en informer tous vos salariés en diffusant la note d’information disponible en bas de page.

Modification des critères d’éligibilité

Rappelons que notre cible initiale comprenait les personnes suivies par notre service, âgées de 50 à 64 ans avec comorbidités associées, tous secteurs d’activité confondus.

Réduction de la cible de départ : volontaires âgés de plus de 54 ans et polypathologiques

Le protocole de vaccination indique que les médecins du travail sont habilités à vacciner les salariés volontaires des entreprises adhérentes, âgés de 55 ans et plus et polypathologiques, tous secteurs d’activité confondus.

Les personnes polypathologiques sont définies comme celles présentant au moins 3 pathologies ou comorbidités parmi celles identifiées comme à risque avéré de formes graves*.

* Voir liste sur la note d’information « salariés »

Ouverture aux professionnels de santé et assimilés de 55 ans et plus, sans l’exigence d’une polypathologie

En vertu du nouveau protocole, AGESTRA peut également répondre favorablement aux demandes de vaccination émanant de professionnels de santé ou assimilés* de 55 ans et plus.

* Voir liste sur la note d’information « salariés »

Ouverture aux salariés des entreprises sous-traitantes intervenant au sein des structures adhérentes

Sous réserve qu’ils remplissent les conditions d’éligibilité, les salariés des entreprises sous-traitantes, même si celles-ci adhèrent à un autre service de santé au travail, peuvent désormais être vaccinés au sein de nos centres médicaux.

AGESTRA ne conditionnera pas l’accès à la vaccination de chaque personne qui n’aurait pas été déclarée préalablement auprès de notre service (liste nominative du personnel) par l’émission et l’exigence du règlement d’une facture complémentaire.

Ouverture aux employeurs

Les employeurs des entreprises adhérentes, sous réserve qu’ils remplissent les conditions d’éligibilité, peuvent également être vaccinés au sein de nos centres médicaux.

AGESTRA ne conditionnera pas l’accès à la vaccination de chaque personne qui n’aurait pas été déclarée préalablement auprès de notre service (liste nominative du personnel) par l’émission et l’exigence du règlement d’une facture complémentaire.

Conditions de la reprise des sessions de vaccination

La campagne vaccinale a débuté chez AGESTRA, de façon progressive, le 8 mars 2021.

La communication tardive du premier « Protocole pour la vaccination par les médecins du travail au moyen du vaccin AstraZeneca » n’a pas permis la mise en place de cette organisation de façon simultanée et identique au sein de tous nos centres médicaux, dès cette date.

Par ailleurs, le volume des livraisons de vaccins par le groupe pharmaceutique AstraZeneca conditionne les approvisionnements définis par la Direction Générale de la Santé. Nous sommes donc tributaires des priorités d’attribution des doses aux différentes catégories de professionnels de santé. Ainsi, la faible quantité de vaccins effectivement disponible ne nous autorise pas à mettre en place une organisation à grande échelle. De plus, nous devons attendre la confirmation de nos commandes pour planifier nos rendez-vous.

Soyez assurés que, malgré ces freins, nous mettons actuellement tout en œuvre pour permettre l’accès à la vaccination à toutes les personnes volontaires répondant aux conditions d’éligibilité imposées.

Vous trouverez, en cliquant ici :

 

Protocole de vaccination - version du 24 mars 2021